En possession d’une Location Meublée Non Professionnel et désireux de la vendre, le marché est devenu très ouvert à cet éventualité. Pour réaliser une bonne affaire, il faut déterminer la meilleure période pour procéder à la vente et utiliser des astuces qui vous permettront d’augmenter votre marge lors de l’opération de vente. Voici donc quelques conseils pour vous aider à revendre votre LMNP.

Les périodes privilégiées pour revendre son LMNP

La période de revente d’un local meublé est fortement liée à la qualité du bien et à la région où se situe le bien immobilier. S’il s’agit d’une résidence pour étudiants, l’idéal sera juste avant la rentrée universitaire, les chalets de montagne ont le vent en poupe peu après l’hiver ou en plein été et les maisons de vacances d’été sont plus sollicitées au printemps. Sur www.revente-lmnp.info faites-vous accompagner dans les démarches de revente de votre LMNP en toute sérénité. La période choisie, il faut alors mettre en valeur votre bien pour en tirer le maximum de bénéfices.

Valoriser son bien immobilier pour le revendre

Pour vendre votre LMNP vous pouvez effectuer quelques travaux afin d’en rajouter à sa valeur avant de procéder à la vente. Seulement si vous ne le souhaitez pas, ce n’est pas grave car les coûts des travaux seront pris en compte par la société de gestion dans la valeur réelle du bien. C’est une bonne formule quand on décide de céder une résidence de service par exemple. Tenez également compte de la durée du bail. En début ou à la moitié du bail, ce sont les périodes idéales car vous ne saurez prédire les changements qui pourront survenir en fin de bail comme la baisse du loyer ou le coût des travaux.

Un autre aspect à ne pas négliger c’est la fiscalité. Suivant le type d’impôt choisi (la plus-value immobilière ou les prélèvements sociaux), vous pouvez être exonérer d’impôts si le bien a été en votre possession durant 22 à 30 ans. Dans le cas contraire, un abattement est réalisé par période de détention.