De plus en plus de personnes aspirent à travailler en tant que freelances de nos jours. Pourtant, nombreux sont ceux qui ignorent encore ce monde. Si vous en faites partie, et que vous désirez vous y lancer, vous devrez alors être attentif au contenu de cet article.

Qu’est-ce que la freelance ?

Le terme freelance commence à se faire de plus en plus prisé ces derniers temps. Et nombreux sont ceux qui le qualifient de travailleur indépendant. Néanmoins, il s’agit de la forme d’entrepreneuriat la plus facile et la plus pure. Un procédé qui vise à offrir un service spécifique en échange d’une compensation ou commission. Un contrat qui se réalise généralement sur une courte durée.

Cependant, il est fréquent de voir les nouveaux métiers freelance IT disposer de contrat sur le long terme. Et ce, en échange d’une compensation mensuelle à la hauteur de leurs résultats et temps de travail. Ce qui fait que le salaire n’est pas figé, il peut facilement évoluer en fonction de vos performances et disponibilités. Retenez que le freelance n’a pas de patron, il n’a que des clients.

Les tâches les plus demandées en freelance

Aujourd’hui, les tâches reliées aux freelances en High Tech sont les plus recherchées sur le marché. On retrouve le plus souvent, l’assistanat virtuel, l’assistanat administratif, et la gestion de projet ou la saisie de données. Toutefois, on y retrouve aussi la transcription, la recherche en ligne et la prise en charge de commande déjà en traitement. Mais ce n’est pas tout, le meilleur reste à venir.

Vous pouvez y trouver des offres de conception, création, écriture, développement web et mobile ou développement de logiciel. Mais vous pouvez aussi y trouver des offres juridiques, en comptabilité et conseil. Ou encore en service client, science des données et analytique, ou en vente et marketing. Ainsi qu’en traduction, en informatique et réseau, en ingénierie et architecture.