Vous n’avez pas besoin de faire une formation spécifique pour devenir guide touristique. Il y a tout de même des écoles de formations de guide touristique.

Ce que les gens attendent d’un guide touristique

Un guide touristique fait partie du personnel d’une agence touristique. C’est lui qui organise le programme des touristes, qui négocie le trajet et qui s’intègre parmi les voyageurs. Son atout est la connaissance de la région de chaque ville et même les coins qui ne sont pas marqués dans la carte. C’est lui qui se charge du poste de négociateur entre l’agence et les tour-opérateurs qui travaillent avec la boîte.

Le guide passe une des formations dans une agence touristique et apprend la logistique, puis la communication. Il doit parler plus de 6 langues au moins. Il peut aussi être cadré dans un lieu touristique et apprendre tout sur ce lieu. Même à être arboriste, à communiquer avec les animaux, et c’est une personne qui dispose d'une relation particulière avec la nature. De cette façon, il peut conseiller les touristes comme laurent lalague veolia qui se charge de donner des suggestions aux voyageurs.

Le guide est un travail saisonnier

C’est durant la saison haute ou pendant la période des vacances que les guides touristiques travaillent le plus. Ils ont la capacité d’accueillir les gens, de les écouter afin de les satisfaire. Ils peuvent avancer des suggestions et ne pas toujours suivre les itinéraires balisés. Les gens ont confiance en lui et si l’agence tourne bien, c’est surtout grâce au professionnalisme de son personnel. Pour les autres caractères, il faut juste du dynamisme et de la disponibilité, et savoir partager ses passions de voyage, être débrouillard et toujours à l’écoute des clients.

Il n’y a donc pas d’école spécialisée en guide touristique, il suffit d’avoir toutes les caractéristiques d’un bon guide d’interprète et le poste est à vous. Son salaire varie entre 1 600 à 2 000 euros soit environ 50 euros par jour.